Pastorale auprès des familles en deuil - Unité pastorale « Les jardins »

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Pastorale auprès des familles en deuil

Nos services


Vous vivez un deuil et désirez vivre des funérailles
ou profiter d’un accompagnement qui vous aidera à passer au travers de cette épreuve dans la foi ?

Contactez Élise Dufresne au 450-454-2133, poste 22


«Pour tous ceux qui croient en toi Seigneur, la vie n’est pas détruite, elle est transformée». (préface des défunts 1)

L’Église est une grande famille et, lors du décès d’un de ses membres, elle tient à prier pour lui ainsi qu’à soutenir et à accompagner les personnes touchées par le deuil.

La foi chrétienne affirme que la mort n’est pas la fin de tout. La célébration des funérailles chrétiennes rappelle que la résurrection du Christ est le passage de la mort à la Vie.  Elle vient dire à tous les baptisés, qu’à sa suite, ils sont appelés à vivre une vie nouvelle en Dieu. Cette espérance inspire les prières entourant la mort d’un être cher.

Le lieu habituel pour la célébration des funérailles est l’église où se rassemblent traditionnellement les croyantes et les croyants.  Lors de son baptême, la personne défunte y a été accueillie.

Service pastoral offert par l’Église à l’occasion d’un décès...

Une célébration vécue en Église…
pour accueillir les membres de la famille, les proches, les ami(e)s et les membres de la communauté et partager ensemble l’espérance en la résurrection;
pour prier pour la personne défunte et ses proches;
pour écouter la Parole de Dieu et éventuellement célébrer l’eucharistie (messe);
pour rendre grâce pour la vie donnée et pour tout ce qui a été vécu de beau et de bon avec la personne défunte.

La célébration des funérailles à l’église se vit :
par l’accueil de la communauté chrétienne
par la proclamation de la Parole de Dieu
par la célébration de l’eucharistie présidée par un prêtre ou par une célébration de funérailles sans eucharistie qui peut être célébré par Denise Barbeau, mandatée par l’évêque pour célébrer des funérailles à l’église
par le rite du dernier adieu.

La célébration d’adieu à la maison funéraire* comprend :
le rite d’accueil;
la proclamation de la Parole de Dieu;
des prières de louange, d’action de grâce et de demande;
des prières d’adieu.
*Il n’y a pas de messe célébrée à cet endroit.  Cette célébration peut être présidée par un prêtre ou une laïque.

Célébration en présence du corps ou des cendres?
«Comme le tombeau était proche, c’est là qu’ils déposèrent Jésus» (Jn 9, 42)
En souvenir de Jésus qui fut mis au tombeau, l’Église recommande que soit conservée la coutume d’ensevelir le corps du défunt.
La forme privilégiée par l’Église est la célébration des funérailles à l’église en présence du corps.
Il est aussi courant de célébrer les funérailles en présence des cendres.

Disposition du corps et des cendres
« Quel pourrait être le lieu de mon repos ? » (Is 66,1)
Le lieu approprié pour l’inhumation du corps ou des cendres est le cimetière. La dépouille peut aussi être déposée dans un mausolée et les cendres dans un columbarium.
À cause de leur signification pour le chrétien, l’usage de garder les cendres à la maison, de les déposer dans le jardin domestique, de les disperser dans les champs, les bois ou du haut des airs ou de les immerger, est à éviter.


 
Retourner au contenu | Retourner au menu